le trade du père Cantile

  

 

Trade autorisé dans l'état du Wyoming

Afin de mettre un peu d'ordre dans la traite des fourrures

 

 

Père Cantile lieutenant général du roi en Wyoming fixe

 

 

 

 

 

Les prix, qui en 1780 sont les suivants :

 

 

   * Une couverture blanche de Normandie : six castors

   * Un fusil rouillé : pas grand chose !!!!

   * Une barrique de blé d'Inde : six castors

   * Une choppe de bière : suivant l'humeur du tavernier !!!!

   * Une couverture de ratine : quatre castors

   * Un morceau de papier : article 22 (mais justement c'est pour.......)

   * Un tonneau de rhum : la maison ne fait pas crédit !!!!

   * Un grand capot : trois castors

   * Un moyen capot : deux castors

   * Un petit capot : un castor

   * une petite capote :?????

   * Pour un castor un amérindien obtient au choix, deux livres de poudre, quatre livres de plomb, huit couteaux a manche de bois, dix jambettes, vingt-cinq alènes, douze fers de flèches, deux épées deux tranches ou deux haches.                          

 

                                                  

 

 

 

 Père Cantile

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (2)

Jehan de l'Ours
  • 1. Jehan de l'Ours | 24/02/2011
pardon, mais pour faire les trous dans le cuir c'est "alêne". Pour un bourrelier une mauvaise alêne ne pique pas, et une mauvaise haleine fait fuir les gonzesses !
C'est pour ça qu'on fait manger des feuilles de menthe aux moutons, pour qu'ils aient la laine fraiche ! Image
p.c
  • 2. p.c | 16/05/2010
c'est de moi

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.